Tchad: Le président Idriss Deby est mort

20 Avril 2021

Le président du Tchad, qui dirigeait le pays d'une main de fer depuis 30 ans, avait été réélu pour un sixième mandat avec 79,32 % des suffrages exprimés, selon les résultats publiés lundi.

Le président tchadien est décédé de blessures reçues au front, a indiqué ce mardi l'armée à la télévision d'Etat. Celui qui dirigeait le pays depuis 30 ans avait été réélu pour un sixième mandat avec 79,32 % des suffrages exprimés, selon des résultats officiels énoncés lundi.

D'après le porte-parole de l'armée, Déby, 68 ans, commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le nord durant le week-end. « Le président de la République, chef de l'Etat, chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, vient de connaître son dernier souffle en défendant l'intégrité territoriale sur le champ de bataille. C'est avec une profonde amertume que nous annonçons au peuple tchadien le décès ce mardi 20 avril 2021 du maréchal du Tchad », a annoncé le général Azem Bermandoa Agouna, dans un communiqué lu à l'antenne de TV Tchad.

Depuis quelques jours, le pouvoir faisait face à une rébellion lancée le jour du scrutin présidentiel, le 11 avril. L'armée tchadienne avait affirmé lundi avoir tué plus de 300 rebelles, fait 150 prisonniers et perdu cinq militaires dans des combats, le pouvoir assurant que la situation est sous contrôle.

Samedi, le gouvernement avait affirmé que l'offensive, dans les provinces du Tibesti et du Kanem, avait « pris fin ». Mais des combats avaient repris dimanche en fin d'après-midi.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.