Cameroun: Artisanat - L'emballage aussi compte

Un atelier sur le renforcement des capacités techniques des artisans organisé à cet effet par le Minpmeesa ces 19 et 20 avril à Douala.

La salle de conférences de la délégation régionale du ministère de la Recherche scientifique et de l'Innovation accueille depuis hier, 19 avril, l'atelier sur le renforcement des capacités techniques des artisans sur le packaging (emballage) de leurs produits. Autour de la table, le directeur de l'Artisanat et des Migrations du secteur informel au Minpmeesa, Nanji Mercy, des experts financiers dans l'accompagnement à la mise à niveau des entreprises, et une trentaine d'artisans venus des quatre coins du pays.

Au menu de la rencontre donc, l'importance du packaging dans la valorisation et l'attractivité des produits artisanaux, les différents types d'emballage et les exigences normatives en matière d'étiquetage par métiers spécifiques, le packaging comme facteur de compétitivité, d'amélioration de la visibilité et le développement d'une image de marque des produits artisanaux et les lignes directrices pour créer un design d'emballage attrayant par métiers spécifiques (agroalimentaire et cosmétiques).

Pour Nanji Mercy, il s'agit de faire en sorte que les artisans relèvent désormais le défi de l'emballage, pour convaincre davantage de consommateurs. D'où l'exigence de renforcer leurs capacités, leur donner les outils nécessaires pour qu'ils soient à mesure de relever le défi d'une bonne présentation de leurs produits et partant, celui de la concurrence des productions extérieures. Avec pour objectifs à terme, booster la consommation des produits locaux par les nationaux d'abord, réduire les importations, augmenter le Pib et améliorer le système de commercialisation des produits artisanaux, et la promotion de la compétitivité de ces derniers.

C'est dire si le packaging (ensemble des activités dans la planification des produits englobant la conception, la réalisation d'un outil capable de protéger le produit, d'en faciliter l'utilisation, son stockage, et contribuer à sa promotion) est important dans la commercialisation et le développement des produits locaux. Les artisans présents ont été édifiés sur l'importance du packaging dans la valorisation et l'attractivité de leurs produits, les techniques de marketing et les types de packaging pour un meilleur conditionnement, le rôle de l'étiquetage dans les normes techniques (notamment les informations obligatoires à porter sur les étiquettes), le type de matériaux autorisés pour un bon packaging, les caractéristiques d'un bon packaging, les actions commerciales et de marketing à mettre en œuvre, le respect des normes d'étiquetage, etc.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.