Cameroun: Entreprenariat jeune - La carte du Forum Sanaga Mapubi

La première édition de ce rendez-vous a été lancée jeudi 15 avril dernier à Edéa.

Œuvrer à l'emploi jeune et à la création de richesses. Ambition affichée par le Forum Sanaga Mapubi (Fosama), initiative de la député Marinette Ngo Yetna, dont la première édition, étalée sur quatre jours, a été lancée le jeudi 15 avril à la maison du Parti d'Edéa (Sanaga-Maritime). En bonne place parmi les participants, des jeunes, bien entendu, mais aussi le préfet Yvan Cyrille Abondo, le maire d'Edéa, Dr Albert Emmanuel Nlend, des chefs d'entreprise et des autorités traditionnelles.

Pour la promotrice, Marinette Ngo Yetna, le forum a été pensé pour aider et encadrer l'entreprenariat des jeunes du terroir Bassa, Bati, Mpo'o (qu'on retrouve en Sanaga-Maritime, dans le Nyong-et-Kelle, l'Océan et le Nkam). « Nous avons pensé que nos jeunes qui ont du génie doivent être encouragés et (... ) que la Sanaga-Maritime étant le bastion de l'industrialisation, il est temps pour nous de sortir ces jeunes de l'ornière pour leur apporter un encadrement », a-t-elle déclaré à l'ouverture du forum.

L'organisation va également se satisfaire que ce premier rendez-vous ait drainé des exposants des quatre coins du département. Ces jeunes, versés notamment dans le « Made in Cameroon », ont été édifiés en matière de gestion d'entreprise, entre autres choses. « Nous allons mettre sur pied une plateforme afin de suivre tous ces entrepreneurs, suivre l'évolution de leurs activités, leur dispenser des formations, afin de renforcer leurs capacités et asseoir leur autonomisation, etc. », a ajouté la promotrice de l'événement. Les participants ont commencé par exemple à s'initier au montage des projets, au packaging, à la labellisation, au commerce en ligne...

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.