Sénégal: Sédhiou / Amélioration des rendements agricoles à grande echelle - Feed The Future Sénégal Doundeul Suuf valide l'efficacité de sa technologie

Différents acteurs du secteur agricole de la région de Sédhiou ont pris part hier, lundi 19 avril, à un Comité régional de développement (CRD) sur le partage des résultats de la mise en œuvre d'une technologie propre à l'amélioration des rendements agricoles. Le projet Feed the future Sénégal Doundeul Suuf qui en est le maître d'œuvre a validé les procédures et pratiques culturales sous la supervision de la direction régionale du développement rural de Sédhiou et la SODAGRI. Le passage à l'échelle est admis pour toute la région.

Ce Comité régional de développement a servi de tribune aux différents acteurs du secteur agricole, producteurs et partenaires, pour passer au crible les résultats obtenus durant la campagne écoulée sur la mise en place des technologies de placement profond de l'urée et la micro dose dans la région de Sédhiou. Säer Sarr, le coordonnateur régional du projet Feed the future Sénégal Doundeul Suff dans la zone sud, exprime sa satisfaction sur les points de succès suivants : «nous sommes très satisfaits des résultats que nous venons de voir. Pour le riz, nous avons des rendements qui dépassent les 4 tonnes à l'hectare. Sur le maïs, nous avons dépassé les 2 tonnes à l'hectare, ce qui est un fait très rare dans cette zone où les rendements tournaient autour d'une tonne et demie par hectare. Nous témoignons une fois encore notre satisfaction à l'endroit du DRDR et de la SODAGRI pour leur encadrement et engagement », a indiqué M Sarr.

A en croire le directeur régional du développement rural de Sédhiou, cette nouvelle technologie a généré bien des avantages à la pratique agricole, d'où selon lui la nécessité du passage à l'échelle : «nous avons connu des résultats dans la lutte contre l'érosion éolienne, l'érosion hydrique. Nous avons également eu une réduction de l'engrais, du gain sur le rendement, l'augmentation sur les bénéfices. Il y a un ensemble d'avantages sur cette technologie à promouvoir. Et ce sont les producteurs eux-mêmes qui ont exprimé ces résultats. Et vraiment, nous pensons pouvoir aller à l'échelle au bénéfice de tous les producteurs de la région », a déclaré Oumar Mbengue, le DRDR de Sédhiou.

Toutefois, quelques contraintes restent à surmonter selon toujours le DRDR de Sédhiou : «pour augmenter cette production ; il va falloir encore jouer sur les rendements et sur la mécanisation. Le projet a montré des preuves du succès et il va falloir diffuser largement ces technologies. Nous avons aussi identifié des difficultés de salinisation, le matériel utilisé et les aspects de préservation de l'environnement ».

Ce projet Feed the future Sénégal Doundeul Suuf entend contribuer largement à la fertilité des sols et la production d'engrais de qualité pour booster les rendements agricoles dans la région.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.