Sénégal: Diourbel - Plaidoyer pour le vote de la loi sur la modernisation des daaras

Diourbel — Des acteurs de la commune de Diourbel (centre), ont exprimé mardi, leur volonté de voir le projet de loi portant sur la modernisation des écoles coraniques voté à l'Assemblée nationale.

"Tous les acteurs ont décliné leur volonté de tout faire pour que le projet de loi portant statut des daaras modernes soit voté à l'Assemblé nationale", a déclaré l'adjoint au préfet de Diourbel, Macodou Sy.

Il présidait la journée dédiée au talibé à l'initiative de l'ONG Ndeyi Jirim qui a regroupée l'ensemble des acteurs de la commune de Diourbel.

Selon lui, le gouvernement a initié plusieurs rencontres avec les acteurs du secteur autour de la question malgré les "lenteurs" notées dans le vote du projet de loi.

"Maintenant, il y'a eu des lenteurs parce que c'est l'administration qui marche ainsi. [Les acteurs demandent] à ce qu'il y ait plus de vigueur et de diligence dans le vote de cette loi", a insisté l'autorité administrative.

Au cours de cette rencontre, les différents intervenants sont revenus sur les conditions de vie difficile des talibés dans les daaras actuels même si des points positifs existent dans ce système.

"Tout ce qui se fait au niveau du daara n'est pas négatif, il y a des choses qui sont très positifs qu'il faudra valoriser. Pour nous, c'est l'occasion de valoriser le talibé et l'ensemble des acteurs du daara", a dit Omar Sy, le directeur exécutif de l'ONG Ndéyi Jirim.

Pour ce faire, il faut faire un diagnostic du secteur et voir ce qui ne marche pas en vue d'apporter des corrections, a-t-il estimé.

"C'est ainsi que nous nous inscrivons dans la dynamique d'améliorer les conditions de vie et d'apprentissage des enfants talibés à travers le projet Paqueeb", a ajouté M. Sy.

L'ONG Ndeyi Jirim a profité de cette journée pour doter quelques daaras de téléviseurs, d'ordinateurs fixes qui peuvent être utilisés par des maîtres coranique et les enfants à des fins pédagogiques.

Aussi, des kits alimentaires ont été distribués pour éviter aux talibés d'aller mendier en ce mois de ramadan.

Cette dotation estimée à près de 4 millions FCFA est destinée aux quatre daaras partenaires de l'ONG Ndeyi Jirim.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.