Burkina Faso: Organisation des matchs des Etalons à l'extérieur - PNP Sport consulting et le ministère des Sports, en partenariat

change de documents entre Jonathan Pitroïpa (gauche) et le ministre des Sports Dominique Nana.

Le ministre des Sports et des Loisirs, Dominique Nana, a signé, le lundi 19 avril 2021 à Ouagadougou, un partenariat avec l'agence sportive de Jonathan Pitroïpa, Aziz Nikiéma et Madi Panadétiguiri (PNP Sport consulting SARL). Cette structure aura pour mission d'organiser les déplacements des équipes nationales burkinabè, toutes disciplines confondues.

Le ministère des Sports et des Loisirs dispose désormais d'un partenaire pour l'organisation des matches des Etalons à l'extérieur. Il s'agit de la structure sportive Jonathan Pitroïpa, Aziz Nikiéma et Madi Panadétiguiri (PNP Sport consulting SARL), fondée par ces trois néo-retraités des Etalons.

Le partenariat entre les deux parties a été scellé, le 19 avril 2021 à Ouagadougou.

« Leur mission est d'organiser les déplacements des équipes nationales du Burkina Faso. Dorénavant c'est eux qui vont s'occuper de l'identification des lieux d'hébergement des équipes, là où elles vont faire leurs stages. Ils vont gérer la question des terrains d'entraînement, des cars pour transporter les joueurs de l'aéroport jusqu'à leur lieu d'hébergement », a indiqué le ministre des Sports et des Loisirs, Dominique Nana. Pour lui, c'est une opportunité de responsabiliser les joueurs en fin de carrière, et au regard de leur expérience et de leur vécu dans le domaine professionnel, peuvent apporter beaucoup dans « la résolution de ce problème qui a beaucoup empoisonné la vie des équipes nationales ».

Cette responsabilité avait été confiée à Boureima Maïga lorsque le colonel Yacouba Ouédraogo était ministre des Sports, pour finalement échoir au Franco-marocain, Sébastien Ranc, ces derniers temps. Mais apparemment, aucun contrat ne liait les différentes parties.

« J'ai fouillé, j'ai cherché au ministère et à la fédération, je n'ai pas trouvé de contrat qui liait le Burkina Faso à monsieur Sébastien Ranc », a précisé le ministre Dominique Nana.

Devant ce vide, a-t-il poursuivi et surtout le souci de s'assurer que l'équipe nationale va être entourée par des personnes très avisées à même de faire un travail de pointe, a poussé son département à accepter la proposition de PNP.

Jonathan Pitroïpa qui représentait PNP sport consulting a expliqué que lui et ses camarades ont voulu apporter leur expérience, en ce qui concerne surtout le côté logistique.

« Nous allons faire de notre mieux. Nous savons qu'avec beaucoup de travail et d'accompagnement nous pouvons réussir », a ajouté l'ex-international burkinabè, en se voulant très rassurant. Avant d'ajouter : « je sais que nous sommes capables de faire beaucoup de choses avec mes jeunes frères. Nous allons nous donner à fonds. Nous ferons de notre mieux pour que les joueurs de l'équipe nationale puissent être dans de meilleures conditions pour exercer leur métier ».

Les closes de ce partenariat n'ont pas été dévoilées mais le ministre Dominique Nana a assuré que le partenariat ne vient pas pour résoudre une question financière. « J'ai consulté des gens, même les joueurs et il est ressorti que le plus exigeant parmi eux était Jonathan Pitroipa (quand il jouait toujours) », a précisé le ministre des Sports. Il a également fait savoir que ce partenariat permettra à l'expertise burkinabè de s'exprimer dans ce domaine.

PNP Sport consulting SARL, selon ses géniteurs, mettra tout en œuvre pour préparer les prochaines échéances des Etalons prévues en juin avec les éliminatoires du mondial. PNP sport consulting s'investit également dans le transfert et le placement des joueurs, les conseils, la formation avec des séminaires sur l'économie du sport etc.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.