Afrique: Décès du Président de la République du Tchad - «La France perd un ami courageux», soutient l'Elysée

La France a aussi compati à la disparition du Président du Tchad Idriss Déby Itno en vantant les qualités du regretté chef de l'Etat. « Le Tchad perd un grand soldat et un Président qui a œuvré sans relâche pour la sécurité du pays et la stabilité de la région durant trois décennies. La France perd un ami courageux », est-il écrit sur elysée.Fr.

Par ailleurs, la France a exprimé son ferme attachement à la stabilité et à l'intégrité territoriale du Tchad. Toutefois, si elle « prend acte de l'annonce par les autorités tchadiennes de la mise en place d'un conseil militaire de transition», elle souligne « l'importance que la transition se déroule dans des conditions pacifiques, dans un esprit de dialogue ».

La France a aussi présenté ses condoléances à la famille du Président Déby Itno et à l'ensemble du peuple tchadien.

Pour rappel, le président tchadien, Idriss Déby Itno, est mort mardi des suites de blessures reçues alors qu'il commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le Nord, a annoncé le porte-parole de l'armée sur la télévision d'État.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.