Ile Maurice: Parlement - Lee Shim, examens, plastique, pensions aux morts s'invitent aux PQs

Le nom de Jean Michel Lee Shim a été prononcé à plus d'une reprise ce mardi 20 avril à l'Assemblée nationale. C'était lors de la tranche des questions parlementaires adressées aux ministres.

Alors que le député du MMM, Franco Quirin, demandait au ministre des Finances s'il y a un homme d'affaires qui a utilisé des prête-noms pour l'achat de chevaux, on a entendu le député Aadil Ameer Meea murmurer le nom de «Lee Shim».

Toutefois, le ministre des Finances a répondu qu'il n'a pas été informé d'un tel cas. Concernant le protocole dans l'acquisition des chevaux, Renganaden Padayachy a indiqué que la Mauritius Revenue Authority (MRA) d'un côté et la Gambling Regularity Authority (GRA) de l'autre, ont chacun leurs règlements.

À la question initiale, le ministre des Finances a indiqué que 88 chevaux ont été achetés, dont 80 de l'Afrique du Sud, six de la Nouvelle-Zélande et deux d'Australie. Le ministre a déposé un document sur le coût d'achat de ces chevaux.

Leela Devi Dookun : «Aucune décision s'il y aura des examens pour les absents»

La ministre de l'Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun, a laissé entendre à Mahend Gungapersad que le Mauritius Examinations Syndicate n'a pris aucune décision à ce stade sur la tenue d'examens pour ceux qui n'ont pas pu prendre part aux épreuves du Primary School Achievement Certifcate et du National Certificate of Education (NCE). À une autre question du député, elle a indiqué que les résultats du NCE seront publics vers la fin de mai.

Ramano : «Un comité se penche sur les bouteilles en plastique»

Alors que le gouvernement est venu avec une série des règlements sur l'usage des produits en plastique, le ministre de l'Environnement, Kavy Ramano, a indiqué au député Osman Mahomed qu'un comité a été mis sur pied en vue de trouver une solution pour les bouteilles en plastique. Une des mesures pourrait être un dépôt à chaque achat d'un produit en bouteille. Toutefois, il a soutenu qu'il communiquera toute décision à la lumière des recommandations deu comité.

Rs 3,7 millions payées comme pension à deux personnes décédées depuis 27 ans !

Le rapport de l'Audit a été longuement cité lors d'une question d'Aadil Ameer Meea là la ministre de la Sécurité Sociale, Fazila Jeewa-Dawreeawoo. La ministre a eu beau défendre des fonctionnaires qui, selon elle, n'ont aucun reproche à se faire sur le paiement des pensions, elle a fini par accepter que des pensions pour une somme de Rs 3,7 millions payées à deux personnes décédées sur une période de 27 ans font l'objet d'une enquête.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.