Sénégal: Déploiement du Nano-Crédit à travers les opérateurs de monnaie électronique - La Der/Fj plus proche de la population

Dans le cadre du déploiement de l'offre de Nano-Crédit à l'échelle nationale, la Délégation générale à l'entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (Der/Fj) a signé des accords de partenariat avec les opérateurs de monnaie électronique tels que Free Sénégal, Touch, Wizall Money et Wave Sénégal.

La Der/Fj accentue sa politique de démocratisation de l'accès au crédit. En effet, après avoir ajouté une innovation de taille à son arsenal d'intervention avec le Nano-Crédit, un produit financier dédié à la résolution des problèmes auxquels font face les bénéficiaires dans leurs activités, la structure pilotée par Papa Amadou Sarr met le turbo et déploie ce dernier à l'échelle nationale.

En ce sens, elle a signé des accords de partenariat avec les opérateurs de monnaie électronique tels que Free Sénégal, Touch, Wizall Money et Wave Sénégal. Dorénavant, l'institution militante de l'entreprenariat souligne que les bénéficiaires des nano-crédits alloués par la Der/Fj pourront ainsi directement recevoir sur leurs portemonnaies électroniques les financements octroyés, mais aussi effectuer leurs remboursements.

Il est également à noter le lancement du projet de mise en place de kiosques multiservices, en partenariat avec In Touch dans un premier temps, pour une enveloppe de 500 millions de Francs CFA.

Ce projet est destiné à l'accompagnement en équipement et en fonds de roulement pour les jeunes et les femmes fournissant des solutions Touch entre autres activités. Ce modèle sera répliqué avec Free prochainement, renseigne la Der.

Pour rappel, le nano-crédit est un produit s'inscrivant dans la stratégie d'inclusion financière menée par la Der/Fj et visant l'octroi facilité de crédits allant de 25.000 à 300.000 FCFA. Il s'adresse aux cibles les plus vulnérables et exerçant principalement des activités dans la pêche et au sein des marchés.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.