Sénégal: Electricité, gaz et eau - Le chiffre d'affaires s'est amélioré de 11,4% au 4ème trimestre 2020

Le chiffre d'affaires des industries de production d'électricité, gaz et eau s'est amélioré de 11,4% au quatrième trimestre 2020 comparé à celui du même trimestre de 2019. L'information est de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) dans son rapport sur l'indice du chiffre d'affaires dans l'industrie (Icai).

Selon l'Ansd, cette évolution est principalement attribuable au relèvement de la vente de l'électricité et du gaz (+12,4%). Comparé à celui de 2019, le chiffre d'affaires des industries de production d'électricité, gaz et eau a aussi augmenté (+15,8%) en 2020.

Concernant le chiffre d'affaires des industries environnementales, il s'est rehaussé de 77,1% en relation avec la hausse du chiffre d'affaires de l'activité de collecte, de traitement et d'élimination des déchets. Sur l'année 2020, note l'Ansd, le chiffre d'affaires des industries environnementales s'est également accru (+30,1%) comparativement à celui de 2019.

S'agissant du chiffre d'affaires de l'égrenage de coton, l'Ansd révèle qu'il s'est relevé en liaison avec la hausse des ventes de coton. Sur l'année 2020, le chiffre d'affaires de l'égrenage de coton s'est également rehaussé (+3,0%) en comparaison avec celui de 2019.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.