Maroc: Des diplômés chômeurs de Fès suspendent leur grève de la faim après une médiation du CNDH

Des membres de l'Association nationale des diplômés chômeurs à Fès ont décidé de lever leur sit-in entamé la mi-mars et de mettre fin à une grève de la faim qu'ils observaient suite aux bons offices conduits par le Conseil national des droits de l'Homme, indique cette institution dans un communiqué.

Suite à la détérioration de l'état de santé de deux grévistes de la faim, la Commission régionale des droits de l'Homme a entrepris, à la demande de ladite association en date du 18 mars 2021, une série d'actions de médiation pour trouver des solutions à cette situation, conformément aux attributions du Conseil inscrites dans la loi 76-15.

Grâce à l'interaction positive exprimée par les différents acteurs institutionnels au niveau de la région, les initiatives et les rencontres ont abouti à la fin de la grève de la faim le 10 avril et à la levée du sit-in deux jours après, relève-t-on de même source. L'opération de médiation a été marquée par plusieurs séances de travail avec un nombre d'acteurs institutionnels afin d'examiner les revendications des diplômés chômeurs et d'explorer les solutions pratiques pour surmonter cette situation.

Ainsi, et à l'initiative de la wilaya de la région de Fès-Meknès, ces rencontres ont été couronnées par la tenue, le 13 avril, d'une séance de travail, marquée par la présence de représentants de la Commission régionale des droits de l'Homme, du Conseil de la région, de l'AREF de Fès-Mekès, de l'Université euro méditerranéenne de Fès, du CRI de Fès-Meknès, de l'INDH et de l'Association nationale des diplômés chômeurs-section Fès.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.