Madagascar: Ankazomanga - Un voleur gagne six millions d'ariary

Ras-le-bol. Les habitants d'Ankazomanga ont mis la main au collet d'un voleur de 21 ans, membre de la notoire bande de sept, samedi à 17h 10. Ils ont failli le passer à tabac sans l'intervention des policiers. Il est 9h du matin, le jeudi 15 avril, le jeune homme et ses coauteurs ont intercepté un piéton, tout près du rond-point reliant le boulevard et la rocade d'Andohatapenaka.

Ils l'ont agressé pour le dépouiller ensuite de ses biens, dont une somme d'un million cinq cent mille ariary, un portable de valeur, estimé à un million deux cent mille ariary et différents bijoux. Le préjudice déclaré s'élève à six millions quatre cent mille ariary, selon les informations communiquées. La victime a déjà reçu les soins nécessaires après ses blessures. Elle est venue déposer plainte auprès du poste de police avancée (PPA4) d'Antaniavo.

Samedi, un des auteurs de l'agression suivie de vol s'est fait remarquer par la foule. Il a essayé de prendre une longueur d'avance sur elle, mais a fini par être appréhendé. Certains en ont profité pour le rouer de coups. Selon la police nationale, trois comparses du captif ont été interpellés la semaine passée et se trouvent déjà en prison à Tsiafahy.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.