Madagascar: CGM/GZ - Les artistes sur la scène virtuelle

Suite à l'annonce du confinement tous les week-ends, les artistes reprennent leurs droits sur les réseaux sociaux.

Pour sa part, Cmg/Gz continue sa lancée sur le projet MeinOrt. Lancé il y a un an de cela, les vidéos continuent d'être diffusées sur leur page. Dernièrement, ce fut au tour de l'écrivain Môssieur Njo d'apporter sa pierre à l'édifice. Dans sa vidéo, l'homme de lettres a présenté son « autodafé ». Une vidéo conceptuelle tournée avec un téléphone qui met en scène une certaine émotion de l'écrivain qu'il a par rapport à l'état du livre et de l'édition à Madagascar. C'est aussi un émoi pour Ray Bradbury. Surtout à son livre Fahrenheit 451, à cette vieille dame qui choisit d'aller avec ses livres, et une sorte d'humour envers les films de super-héros qui envahissent nos imaginaires ces derniers temps.

Pour rappel, le Cgm/Gz a encouragé les artistes de toute discipline de l'art et de la culture en leur donnant une scène virtuelle accompagnée d'un soutien financier et pour cela, il s'est vu soutenir environ 100 artistes de tout le pays.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.