Ile Maurice: Consultations prébudgétaires - Le ministre des Finances rencontre les représentants de Mauritius Finance

communiqué de presse

Le ministre des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, a eu une réunion, cet après-midi, à Port Louis, avec les représentants de Mauritius Finance (MF) dans le cadre des consultations prébudgétaires 2021-2022.

La vice-présidente, Mme Shamima Mallam-Hassam ; le directeur général, M. Samade Jhummun ; et le directeur de production, M. Vinod Bussawah, ont ainsi fait part des propositions de la MF au grand argentier.

Lors d'une déclaration après la réunion, la vice-présidente a souligné que les discussions ont porté sur les problèmes auxquels fait face le secteur financier, qui contribue à hauteur de 13% au Produit Intérieur Brut (PIB) et emploie environ 8 000 personnes.

Durant la rencontre, a indiqué Mme Mallam-Hassam, les sujets évoqués ont été, entre autres, la consolidation de la base; l'identification des mesures qui peuvent amener une croissance dans le contexte de la pandémie de Covid-19 ; la mise en place d'une plateforme unique pour représenter les opérateurs de l'industrie des services financiers; et la facilitation des activités économiques. Elle a aussi parlé de la nécessité de défendre les intérêts du centre financier international mauricien sur le plan local et à l'étranger.

Selon Mme Mallam-Hassam, des propositions ont également été faites en ce qui concerne la création d'un fonds qui sera dédié principalement à la promotion, l'image et la visibilité du secteur et à trouver les compétences requises pour revoir le secteur financier.

En outre, la vice-présidente a fait savoir que l'inclusion de Maurice sur la liste des juridictions sous surveillance accrue du Groupe d'action financière (GAFI) et de la liste des pays tiers à haut risque de la Commission européenne a été abordée. Les enjeux sont multiples mais le secteur financier est apte à relever ces défis, a ajouté Mme Mallam-Hassam.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.