Afrique: L'Angola participe à l'Assemblée générale sur le libre-échange en Afrique

Luanda — L'Angola, à travers l'Agence de Régulation pour la Certification et la Logistique d'Angola (ARCCLA) et le Port de Luanda, participe à la 12ème Assemblée Générale de l'Union des Conseils de Chargeurs d'Afrique (UCCA), qui se déroule jusqu'à ce samedi, à Kinshasa, République démocratique du Congo (RDC).

Selon une note de presse, parvenue mardi à l'ANGOP, l'Assemblée générale, qui rassemble le Comité directeur de tous les États membres de l'UCCA, organise une conférence internationale sous le slogan «UCCA, face aux défis de la mise en œuvre de la Zone de Libre-échange continental africain ».

L'événement, qui rassemble les organisations économiques régionales africaines, les organes de gestion des transporteurs du Nord, du Centre et du Sud-Est du continent, les autorités portuaires, les institutions financières internationales, abordera également des questions telles que la «libre circulation des marchandises entre les États membres de l'UCCA», ainsi qu'il trouvera des stratégies qui mènent au fonctionnement de ses institutions, explique la note.

Selon le document, la Conférence internationale sera également l'occasion pour les membres d'étudier les mécanismes qui contribuent à la facilitation du trafic commercial.

La 12ème Assemblée de l'UCCA accordera une attention particulière à la création d'une diplomatie économique plus active au sein des Conseils des Chargeurs Africains.

Représentants de l'Angola, du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, du Congo Brazzaville, de la Côte d'Ivoire, du Gabon, du Guyana, de la Guinée équatoriale, de la Guinée-Bissau, de la Guinée Conakry, du Mali, du Niger, du Nigéria, de la République centrafricaine, du Sénégal, du Tchad et du Togo participent à la rencontre.

L'Angola est actuellement vice-président de l'UCCA. L'organisation a pour objectif 2023 de voir ses politiques économiques mises en œuvre, avec des stratégies qui sont désormais mieux conçues pour servir et garantir le développement du continent.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.