Cameroun: Appui au développement du pays - La Société générale toujours engagée

Une délégation de cette banque s'est entretenue lundi dernier avec Louis Paul Motaze, ministre des Finances.

Philippe Aymerich, directeur général délégué de Société générale Cameroun (SGC) conduisait une délégation de hauts responsables de cet établissement bancaire lundi dernier au ministère des Finances. C'était pour une rencontre avec Louis Paul Motaze, Minfi. Au terme des échanges qui ont duré moins près d'une heure, la presse va apprendre qu'il était question de « parler des relations entre le Cameroun et Société générale qui sont des relations anciennes mais surtout avec de belles perspectives ».

D'après Philippe Aymerich, cette banque française va continuer d'apporter son appui au développement du Cameroun, ce à travers différents projets. Mais aussi à divers niveaux de sa clientèle, notamment les grandes entreprises, les Petites et moyennes entreprises et les particuliers, avec des emprunts adaptés aux besoins. Pour parler de cet engagement de la banque, Philippe Aymerich était accompagné de Yann De Nanteuil, directeur délégué de la Business Unit Afrique ; Sionle Yeo, Directeur général de SG Afrique centrale et de l'Est, Mathurin Doumbe Epee, Pca de SGC et bien évidemment Marème Mbaye Ndiaye, Directeur général de SGC.

Il faut dire que la SGC, en plus d'accompagner le Cameroun dans les projets de développement tels que celui de la construction du barrage de Nachtigal, la mobilisation de l'épargne publique avec des placements effectués dans le cadre des émissions obligataires. D'ailleurs, la SGC a été le premier établissement placeur de l'emprunt obligataire 2016-2021 avec près de 51% des souscriptions clients.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.