Algérie: Zones d'ombre - Quelque 9.100 projets réalisés en moins d'une année

Blida — Le Chargé de mission à la Présidence de la République, Brahim Merad a fait état, mardi depuis à Blida, de la réalisation, en moins d'une année, de 9.100 projets de développement dans les zones d'ombre au niveau de différentes wilayas du pays.

La politique axiale adoptée par le président de la République dans la prise en charge des préoccupations des zones d'ombres, à laquelle il s'était engagé, pas moins de 9.100 projets de développement ont été réalisés en moins d'une année dans ces zones.

Des projets "qui n'ont jamais été réalisés dans ces délais là, tant en termes d'enveloppes affectées que de nombre des chantiers ouverts", a-t-il fait observer.

Soulignant que la plupart de ces opérations ont été réalisés sur financement des Autorités locales, M. Merad a salué les efforts consentis par les walis en vue de prendre en charge les préoccupations de la population.

A ce propos, il a fait état de l'affectation par les Autorités locales des différentes wilayas de 210 milliards de Da pour le financement de ces projets sur un total de 480 Mds nécessaires à l'ensemble des 32.700 opérations recensées pour ces zones en vue d'y améliorer les conditions de vie.

Pour M. Merad, ces opérations ont permis de réhabiliter le rural, d'organiser la société au niveau des hameaux et villages et de créer des emplois pour les jeunes.

Lors d'un échange avec les citoyens de Djebabra, Meftah et Ouled Slama (à l'Est de la wilaya), M. Merad a assuré que l'Etat poursuivra ses efforts de prise en charge de toutes les préoccupations de la population, affirmant que des solutions seront mises en place pour la prise en charge des 13.587 zones d'ombre recensées.

A cette occasion, il a appelé les citoyens à faire preuve de patience et à se structurer en associations de quartiers pour aider les Autorités locales à concrétiser les différentes opérations en fonction des priorités.

A ce propos, M. Merad a valorisé l'expérience des Autorités locales en matière de démocratie participative, appelant à sa généralisation aux autres wilayas.

A Ghaliz dans la commune de Djebabra, M. Merad a supervisé le raccordement de 82 foyers au réseau d'électricité et s'est enquis de l'avancement des travaux de la route nationale N46 qui permettront de désenclaver les villages de cette commune montagneuse.

Il a également écouté les préoccupations des citoyens de Meftah et Ouled Slama, axées principalement sur le raccordement en eau potable, l'amélioration des conditions de scolarisation et la régularisation du problème du foncier, ainsi que l'aménagement urbain des cités qui connaissent une expansion anarchique.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.