Afrique: Coupe CAF - Jaaraf-Etoile du Sahel à 16h à Thiès : De chaudes retrouvailles au Stade Lat-Dior

21 Avril 2021

Dans cette coupe de la Caf, les matches de phase de groupes tirent à leur fin avec la 5e journée qui se dispute aujourd'hui à la même heure (16h). Le Jaraaf reçoit de ce fait l'Etoile sportive du Sahel de Sousse (Tunisie) et le Salitas Fc du Burkina Faso accueille le Club sportif Sfaxien de Tunisie, à Porto Novo au Bénin.

Le Jaraaf de Dakar va vers un match de feu aujourd'hui au stade Lat Dior de Thiès (16h) face à l'Etoile sportive du Sahel de Sousse (Tunisie). Et au moment de fouler la pelouse, Youssou Paye et ses coéquipiers auront bien à l'esprit que c'est cette même équipe de l'Etoile qui leur avait fait subir leur première et unique défaite (2-0) lors de la première journée dans cette phase de groupe. Des retrouvailles donc qui vont sentir la revanche à plein nez. Surtout que toutes les deux équipes lorgnent une place pour les quarts de finale avec un léger avantage pour le Jaraaf qui est leader du groupe avec 7 points contre 5 aux Tunisiens.

C'est dire que la marge est petite d'autant plus que le Club sportif Sfaxien (Tunisie), deuxième, comptabilise 6 points et le Salitas Fc (Burkina Faso) 3 points. Un groupe serré où chacun peut décrocher la qualification pour les quarts de finale. Dans ces retrouvailles avec le club tunisien, le Jaraaf aura besoin d'une victoire pour composter définitivement son ticket. Et l'entraîneur Cheikh Guéye l'a dit, il faut gagner ce match à domicile pour s'assurer la qualification ; ce qui serait encore historique pour le club de la Médina.

En attendant, l'équipe du président Cheikh Seck se prépare à affronter l'Etoile pour un duel qui peut basculer d'un côté comme de l'autre. Le Jaraaf qui, depuis sa défaite initiale contre le club tunisien, a aligné deux victoires et un nul, est actuellement sur une bonne dynamique et compte maintenir le cap pour boucler en beauté le parcours des matches de groupe. Un objectif qui est à sa portée au vu de ses derniers résultats dans cette compétition ; mais puisque la meute suit derrière pour profiter du moindre faux pas, les «Vert et Blanc» se doivent donc de gagner pour assurer leurs arrières. La qualification sera à ce prix.

Les Tunisiens quant à eux sont arrivés lundi en fin de matinée et ont eu une séance d'entraînement, hier, sur la pelouse du stade Lat Dior de Thiès, lieu de la confrontation de tout à l'heure. À noter que dans l'autre match du groupe C, le Club sportif Sfaxien (6 pts) rendra visite au Salitas Fc (3 pts) du Burkina Faso ; là également, rien n'est encore joué puisque aussi bien les Tunisiens que les Burkinabé peuvent décrocher une des deux places pour les quarts de finale. À deux journées de la fin, on peut dire que c'est le statu quo total. L'issue de cette 5e journée pourrait définitivement distribuer les cartes. Cheikh Fantamady KEITA

REACTIONS DES ENTRAINEURS

CHEIKH GUEYE, JARAAF : «Nous avons une obligation de victoire»

«Le Jaraaf est conscient de l'importance de ce match et nous le préparons avec tout le respect qui sied à l'adversaire. On avait perdu à l'aller et maintenant nous avons une obligation de victoire pour atteindre les quarts de finale. Nous sommes certes premiers, mais rien n'est encore joué dans ce groupe. Vous savez, un compétiteur gagne, mais un champion confirme et nous on a besoin de confirmer par une victoire. Nous avons un objectif qui est de se qualifier en quart de finale, ce qui n'est pas encore fait. Mon groupe est serein et travaille en direction de ce match ».

LASSAAD DRIDI, ETOILE DU SAHEL : «Faire le maximum pour gagner »

«Tous les matches sont difficiles et celui contre le Jaraaf le sera davantage car nous tous nous cherchons la qualification. On est là donc pour faire le maximum pour la qualification. Nous avons vu l'équipe du Jaraaf et nous savons qu'elle progresse beaucoup sur tous les plans avec un bloc compact très athlétique. Mais je crois que l'Etoile du Sahel a des ressources nécessaires pour gagner ce match-là et faire un grand pas pour la qualification. C'est un match qui se jouera sur des détails et il nous faudra faire tout pour le gagner ».

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.