Maroc: HCP - 94% des violences conjugales subies par les hommes sont de forme psychologique

Casablanca — La quasi-totalité (94%) des violences conjugales subies par les hommes sont de forme psychologique, indique le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

"Des différences importantes sont constatées, entre les formes de violence subies par les femmes et les hommes au sein de chaque espace de vie. Dans le cadre conjugal, si la violence subie par les hommes se manifeste surtout sous sa forme psychologique représentant 94%, celle à l'encontre des femmes se répartit sous différentes formes, (69% psychologique, 12% économique, 11% physique et 8% sexuelle)", précise le HCP, qui vient de publier une note sur la "Différenciation de la violence entre les femmes et les hommes et sa perception masculine".

La violence psychologique qui occupe la première position dans tous les espaces de vie, représente, dans le contexte familial, près des trois quarts des violences subies, aussi bien par les femmes que par les hommes, fait savoir la même source, notant que la répartition des autres formes de violence est contrastée selon le sexe.

En effet, pour les femmes, la deuxième position dans ce contexte concerne la violence économique avec 17% (contre 6% pour les hommes), tandis que pour les hommes, cette position est attribuée à la violence physique avec 19% (contre 7% pour les femmes).

Pour les autres contextes de vie, la part de la violence sexuelle représente 21% des violences perpétrées à l'encontre des femmes dans les lieux du travail (contre 2% pour les hommes), 37% dans les établissements d'enseignement et de formation (contre 14% pour les hommes) et 42% dans les lieux publics (contre 8% pour les hommes).

Dans cette note, le HCP met en exergue les principales différences quant aux manifestations de la violence pour les femmes et les hommes et les perceptions de ces derniers vis-à-vis de cette violence pour une meilleure appréhension du phénomène dans ses différents contextes et formes.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.