Algérie: Gouvernement - Examen d'un projet de création d'une autorité de régulation du marché du tabac

Alger — Le Gouvernement a examiné, lors de sa réunion mercredi sous la présidence du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, un projet de décret exécutif modifiant et complétant le décret exécutif de 2004 portant réglementation des activités de fabrication, d'importation et de distribution de produits tabagiques.

Selon un communiqué des services du Premier ministre, ce projet de texte, présenté par le ministre des Finances, intervient pour mettre en place l'autorité de régulation du marché du tabac et des produits tabagiques, en définissant sa composition et ses attributions.

Il s'agit notamment de celles afférentes à l'émission de l'avis conforme d'admission ou de rejet à l'égard des demandes d'agréments pour l'exercice des activités de fabrication de tabacs à fumer et/ou à priser et à mâcher ainsi que de retrait des agréments déjà délivrés.

Lire aussi : Réunion du Gouvernement : examen de six projets de décrets exécutifs relatifs à divers secteurs

En outre, ce texte vise à octroyer la priorité au capital national et au promoteur local, en lui permettant d'investir dans la fabrication des produits tabagiques de toutes natures, sans qu'il ne soit astreint à s'associer avec un partenaire étranger, a précisé le communiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.