Congo-Kinshasa: Enjeux régionaux - La RDC et le Kenya signent des accords de coopération

Photo Présidence RDC.
Le Président Félix Tshisekedi

La visite d'Etat effectuée, du 20 au 22 avril, en République démocratique du Congo (RDC), par le président de la République du Kenya, Uhuru Kenyatta, sur invitation de son homologue congolais, Félix-Antoine Tshisekedi, a été sanctionnée par la signature d'une série d'instruments bilatéraux de coopération.

Il s'agit, précisément, d'un accord général de coopération et d'autres touchant spécifiquement les secteurs de la sécurité, de la défense, de la gestion du fret maritime et des infrastructures, sans oublier la lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux. La ministre sortant des Affaires étrangères de la RDC, Mme Ntumba Nzenza, et son homologue kenyane Monica Juma ont signé le 21 avril lesdits accords intervenus à l'issue du tête-à-tête que les deux chefs d'Etats ont eu au Palais de la nation. Devant la presse, Félix-Antoine Tshisekedi et son hôte ont pris l'engagement d'œuvrer ensemble pour la matérialisation desdits accords censés booster les liens d'amitié et de coopération pour un développement durable entre les deux pays. Tel est le cas du secteur des infrastructures routières avec la construction d'une route devant relier l'Afrique de l'Est à l'Ouest.

Tout en réaffirmant leur engagement sans faille à approfondir les relations fraternelles de longue date existant entre la RDC et le Kenya, les deux chefs d'Etats se sont, par ailleurs, engagés « non seulement à consolider la coopération bilatérale stratégique, mais aussi à donner un nouvel élan à sa portée et à son ampleur ». Ils n'ont pas non plus manqué de saluer le rôle central que joue l'Union africaine et ses différents organes, « dans la promotion de la paix, de la sécurité, du développement durable et de la transformation économique du continent ».

Saisissant l'opportunité de cette rencontre au sommet, Félix Tshisekedi et Uhuru Kenyatta ont affirmé la nécessité d'efforts concertés aux niveaux bilatéral et régional dans la lutte contre la radicalisation, le terrorisme sous toutes ses formes et l'extrémisme violent qui continuent à se manifester sur le continent. Les deux chefs d'Etats ont également évoqué l'idée de la mise en œuvre des stratégies de lutte contre ces fléaux, tout en réaffirmant leur engagement à continuer de travailler ensemble pour la paix et la stabilité à l'est de la RDC, dans la région des Grands lacs, dans la corne de l'Afrique et sur le continent.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.