Gabon: Web Services reçoit le 1er Prix du Concours « eStratup Challenge » dans la catégorie projet en accélération.

Le 16 avril 2021, dans une structure hôtelière de Libreville, capitale gabonaise, s'est déroulé la remise des prix du 1er eStratup challenge au cours de laquelle l'équipe web services à reçu le titre de meilleur startup en accélération.

Organisé par le Ministère de la Communication et de l'Economie numérique, en partenariat avec la Banque mondiale, le concours « eStartup Challenge » avait pour objectif de favoriser l'éclosion de champions dans le secteur numérique. A l'issue de cette compétition de plusieurs mois, la startup Web Service, qui a présenté son logiciel de gestion hospitalière AVO, s'est vu décerner le premier 1er de la catégorie entreprise en accélération avec à la clé un financement de 40.000.000Fcfa. devant.

« Ce prix et le financement octroyé vont nous permettre d'accélérer la croissance de notre logiciel AVO. Nous avons l'objectif devenir une référence nationale et sous-régionale en matière de Système d'Information Hospitalier. C'est aussi et surtout la reconnaissance de 5 années de travail qui est aujourd'hui reconnu. Nous souhaitons aussi participer à la construction du Système d'Information Sanitaire en cours de construction en intégrant le cadre d'interopérabilité qui permet aux entités du secteur privée d'alimenter le Système d'Information Sanitaire National » a déclaré un des membres de l'équipe.

A ce jour, le logiciel AVO est utilisé dans plusieurs structures hospitalière telles que le Centre Hospitalier Universitaire de Libreville, les Centre Hospitalier Régionaux de Makokou et Tchibanga et dans plusieurs cliniques privées de la place.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.