Algérie: Les prix des produits de large consommation reviendront à la normale dans les prochains jours

Alger — Les prix des produits de large consommation ayant connu une hausse depuis le début du mois de Ramadhan reviendront à leurs niveaux normaux dans les prochains jours, a assuré mercredi à Alger le ministre du Commerce, Kamel Rezig.

"Dans les prochains jours, les prix des produits hors saison ayant connu une forte demande reviendront à leurs prix normaux comme ce fut le cas avant le début du mois de Ramadhan", a fait savoir le ministre en marge de l'inauguration d'un nouveau centre commercial dans l'ouest de la capitale.

A titre de comparaison, a-t-il dit, "plusieurs produits ayant connu des augmentations de prix le premier jour du mois de Ramadhan lors des années précédentes n'ont pas connu d'augmentation cette année".

En revanche, la hausse des prix de certaines marchandises depuis le début du mois sacré est due à une forte demande alors que l'offre est restée stable, selon M. Rezig.

Lire aussi: Commerce: Intensifier les opérations de contrôle pour faire face aux spéculateurs

"De plus, il faut que le citoyen sache que certains produits ne sont pas de saison, ce qui induit une certaine augmentation de prix. Cela ne signifie pas, néanmoins, qu'il n'y a pas une certaine frange de commerçants qui profitent de cette occasion pour spéculer", a-t-il souligné.

Il a ainsi rappelé que le ministère du Commerce, en coopération avec les services de sécurité et le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, œuvre quotidiennement dans le cadre de la lutte contre la spéculation.

Baptisé "Garden City" et situé au niveau de Dély Ibrahim dans la commune de Ouled Fayet (Alger-Ouest), le centre commercial inauguré est réalisé sous le nouveau concept de "Life Style Centers", en vogue dans le monde. Il est composé de 120 enseignes (mode, alimentation et services) et de 28 restaurants ainsi que de plusieurs espaces culturels dont quatre salles de cinéma.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.