Afrique: Question au Dr Johasy Ramamonjy - « Cardiopathie et coronavirus sont liés »

interview

Les risques pour le patient, les précautions à prendre. Le Dr Johasy Ramamonjy Yagnez, directeur et cardiologue du Centre médical JCR, livre quelques informations.

Quelle pourrait être la relation entre le coronavirus et la maladie cardiaque ?

Maladie cardiaque et coronavirus sont étroitement liés. Ceci s'explique par le fait que le coronavirus produit une inflammation aigüe sévère et active, par la suite, la cascade de coagulations par divers mécanismes. Il y a un effet qui a été démontré sur la base de la réaction, c'est-à-dire du coronavirus via des mécanismes d'inflammation sévère et d'autres dûs à l'activation de la cascade de coagulations chez l'être humain et la formation de thrombose. Pour le patient qui est sain ou qui ne présente aucune cardiopathie, le fait qu'il commence à présenter une thrombose, pourrait être l'indice du coronavirus et l'agressivité ou la virulence de la maladie au moment de l'infection. En outre, l'angoisse, la nervosité, ou encore l'hypoxie pourraient être des mécanismes qui favorisent l'aggravation d'une maladie cardiovasculaire. Il s'agit, par exemple, de l'hypertension artérielle.

Qu'en est-il de l'automédication pour prévenir la formation de thrombose ou une coagulation du sang ?

Actuellement, on se trouve face à la propagation de fausses informations sur les réseaux sociaux. Cela touche, par exemple, l'automédication à l'aspirine. L'usage continu de l'aspirine est risqué, surtout lorsqu'il s'agit d'automédication. Le médicament a beaucoup d'effet sur le corps, son effet négatif se sent lorsque l'on n'en a pas besoin réellement, on va produire, entre autres, une gastrite, un ulcère, et l'aggravation de l'ulcère vers un saignement digestif. L'automédication ne se fait pas, il faut toujours consulter un médecin et surtout faire attention avec les enfants et les personnes âgées.

Quels sont les gestes à adopter envers une personne qui a un malaise cardiovasculaire en cours de route ?

Le temps est précieux pour tous les malades. Le retard de prise en charge pourrait être fatal. Donc il faut à tout prix conduire le malade de toute urgence à l'hôpital. Il y a beaucoup de facteurs et la liaison cardiopathie et coronavirus existe chez les patients qui ont une cardiopathie. Le coronavirus pourrait compliquer leur maladie de base si la prise en charge ne se fait pas rapidement.

Quelles sont les précautions à prendre pour une personne qui a un problème cardiaque ?

Le respect des gestes barrières est la première précaution à prendre pour les personnes vulnérables. Porter un masque pour commencer, mais il faut aussi se laver régulièrement les mains et respecter la distanciation sociale. Éviter les endroits où il y a beaucoup de monde. Avant d'entrer chez soi, tous les vêtements qui ont été portés hors de la maison doivent être enlevés. Ce que je recommande aux personnes vulnérables, c'est d'opter pour un télétravail. Le déplacement d'un endroit à un autre pourrait être risqué. Rester chez soi est la meilleure précaution. Il faut réduire le stress. Le contrôle des facteurs de risques pour réduire les comorbidités est important. Enfin, il est vivement recommandé d'avoir une alimentation saine et de pratiquer un sport, aérobic, au minimum trois fois par semaine.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.