Madagascar: Football - Barea - Nicolas Dupuis sur la sellette

Depuis lundi, les dirigeants fédéraux se penchent sur le bilan de la dernière fenêtre internationale. Le maintien ou le licenciement de Nicolas Dupuis est au centre des discussions.

L'avenir des Barea s'écrit-il avec ou sans Nicolas Dupuis ? Voilà la question qui circule actuellement à Isoraka. Lundi soir, les membres du comité exécutif de la Fédération Malgache de Football ont tenu une réunion, « afin de dresser le bilan des derniers matches de la sélection ».

Défaite en Éthiopie (4-0) et nul avec le Niger (0-0), rappelons-le. Un bilan loin d'être satisfaisant, sanctionné par l'élimination à la course à la Coupe d'Afrique des Nations 2021. Les dirigeants fédéraux se sont ainsi demandés « s'il faut garder Dupuis au poste de sélectionneur. »

Au terme de débats plutôt tendus, la tendance tourne plutôt vers une possible éviction du technicien français. Motif : les mauvais résultats entre novembre 2020 et mars 2021. Avant les Antilopes et le Mena, les Barea avaient été battus, puis tenus en échec par les Éléphants de Côte d'Ivoire.

Cette série de quatre matches sans victoire contraste avec l'euphorie observée auparavant. On est bien loin de la réussite insolente en Égypte ou encore du fameux 6-2 à Niamey. Si limogeage il y a, « trois noms sont sur les tablettes de la FMF pour prendre les rênes de l'équipe nationale », d'après les bruits de couloirs à Isoraka.

Opportun

Alors, est-il temps de tourner la page pour essayer de donner un nouveau souffle aux Barea ? La Fédération se donne plus de temps pour réfléchir et pour consulter d'autres parties prenantes. Une deuxième réunion devrait se tenir afin de dissiper les doutes.

En effet, nous sommes à un mois et demi du début des qualifications pour le Mondial 2022. Quelques-uns des membres du comité exécutif se demandent donc « s'il est vraiment opportun de désigner un nouveau sélectionneur alors que le timing est particulièrement serré . »

Nicolas Dupuis avait été appelé par la FMF en mars 2017, du temps où Ahmad était à la présidence. Il a réalisé un formidable parcours, en menant la sélection jusqu'en quarts de finale de la CAN 2019. Cependant, la gloire a laissé place à la déception ces derniers mois. Alors ces mauvais résultats auront-ils raison de son contrat ? La décision appartient à la Fédération, seule institution à laquelle revient la prérogative de trancher sur le sujet.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.