Madagascar: Marché d'Andravoahangy et Ambodivona - Les forces de l'ordre présentes pour le maintien de l'ordre

Les éléments des forces de l'ordre ont été aperçus, tôt dans la matinée d'hier, au niveau du marché d'Andravoahangy et aux alentours d'Ambodivona.

Leur mission était de fermer l'enceinte du marché et de dissuader les commerçants d'étaler leurs marchandises au bord de la route, suite à la décision de la suspension des marchés hebdomadaires dans la capitale, pour garantir le maintien de l'ordre. En effet, le marché d'Andravoahangy a été fermé aux marchands dès l'aube, hier. Aucune contestation de la part des commerçants n'a été constatée. Le grand marché hebdomadaire d'Andravoahangy et ses alentours étaient vides.

Cette mesure a été prise pour respecter les ordres émis par l'État. Les commerçants ont envahi le quartier de Manjakaray et ont étalé leurs produits et une foule a été constatée, hier dans la matinée, ce qui a surpris les habitants du quartier. Questionné sur la situation, un agent du fokontany a expliqué que ces derniers étaient les commerçants du tsenan'ny Tantsaha vendant leurs légumes. Les habitués du marché de légumes d'Andravoahangy sont ainsi venus nombreux pour faire leurs achats sur les lieux.

Pour rappel, cette mesure fait suite aux directives du président de la République sur la fermeture des marchés hebdomadaires dans la région d'Analamanga, afin de rompre la chaîne de transmission du Coronavirus. Aujourd'hui, c'est au tour du marché hebdomadaire de Mahamasina de respecter cette mesure.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.