Burkina Faso: Lutte contre la fraude - La Brigade mobile de Ouagadougou saisit des médicaments contrefaits et de la cigarette

C'est dans ce cadre que la Brigade Mobile des Douanes de Ouagadougou, dirigée par l'Inspecteur Principal des Douanes Moumouni Guillaume MOUMWE a mené avec efficacité une opération de lutte contre la fraude dans la nuit du 15 au 16 avril 2021.

En effet, suite à un renseignement, le Chef de Brigade a mis en place une stratégie dont la mise en œuvre a consisté à tendre aux contrebandiers une embuscade bien organisée. L'équipe opérationnelle s'est aussitôt déployée sur les lieux et c'est entre 03h et 04h du matin qu'elle aperçoit les présumés contrebandiers. L'exécution du plan d'attaque a permis à l'équipe de saisir deux (02) tricycles et une (01) motocyclette chargés de médicaments contrefaisants ou prohibés et de cigarettes prohibées.

Le premier tricycle était chargé de trente-quatre (34) cartons de médicaments contrefaisants ou prohibés d'un poids de cinq cent deux (502) kilogrammes composés notamment de viagra (3.000 paquets de 50 mg), d'amodiaquine hydrochloride, de gebedol, d'oxynette, de mebendazole, de diclofenac, de vitamine c.

Le deuxième tricycle contenait 28 cartons de paracétamol injectable (100ml x 80 / Carton) et de sirop antitussif d'un poids de six cents (600) kilogrammes.

Le poids total des médicaments contrefaisants ou prohibés transportés par ces deux (02) tricycles est de mille cent deux (1102) kilogrammes et d'une valeur marché intérieur estimée à cinquante-cinq millions (55.000.000) de francs CFA.

Quant à la Motocyclette de marque APSONIC, elle transportait douze (12) Cartons de 50 cartouches de cigarettes de marque GOLD SEAL chacun, soit au total 600 cartouches de cigarettes d'une valeur marché intérieur estimée à un million quatre cent quarante mille (1 440 000) francs CFA.

La valeur totale de la saisie est ainsi estimée à cinquante-six millions quatre cent quarante mille (56 440 000) francs CFA (valeur marché intérieur).

Le Directeur Général des Douanes félicite le Directeur Régional des Douanes du Centre, le Chef de la Subdivision douanière de Ouaga et le Chef de la Brigade mobile (BM Ouaga) et l'ensemble de ses agents pour cette saisie qui démontre une fois de plus que l'Administration des douanes, outre ses missions fiscale, économique et d'appui aux administrations et institutions de l'Etat, contribue de par ses actions multiformes à la lutte contre les différentes formes de trafics de produits illicites, à la protection de la santé des populations.

Enfin, le Directeur Général des Douanes invite l'ensemble des populations à signaler tout cas de fraude ou de trafic illicite de marchandises aux services des douanes les plus proches.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.