Congo-Kinshasa: Kinshasa a officiellement demandé à Brazzaville l'extradition de Willy Bakonga

Une demande d'extradition de l'ex-ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga, a été adressée à la justice du Congo brazzaville. Selon des sources judiciaires, Willy Bakonga sera incessamment extradé pour être entendu sur des faits à lui imputés, notamment le détournement présumé des deniers publics.

« Il ne se pose aucun problème entre le Congo-Brazzaville et Kinshasa, deux pays dont la convention en matière d'extradition et de coopération judiciaire a permis l'arrestation du ministre sortant », affirment ces sources sous couvert de l'anonymat.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.