Afrique de l'Ouest: Coupe de la CAF / Victorieux de l'Etoile du Sahel (1-0) - Le Jaraaf dans le top 8

L'équipe du Jaraaf a décroché la qualification en quart de finale de la Coupe CAF en remportant le duel qui l'a opposé hier, mercredi 21 avril au stade Lat Dior de Thiès, à l'Etoile sportive du Sahel (1-0) dans le cadre de la 5ème journée. Pape Youssou Paye a signé l'unique but de la partie. Ce succès est historique puisqu'il permet au "Vert et Blanc" de mettre fin à 17 ans de disette pour les clubs sénégalais en compétition africaine.

L 'équipe du Jaraaf a réussi une belle performance en remportant, hier, mercredi 21 avril au stade Lat Dior de Thiès, son match contre l'Etoile Sportive du Sahel dans le cadre de la 5ème journée de la Coupe de la Confédération de la CAF. Dans l'obligation de gagner pour assurer une place qualificative, les "Vert et Blanc" ne se sont loupés et se sont imposés sur la petite des marques (1-0)

Pressés et bousculées dés les premières minutes du match, les " Vert et Blanc" ont réussi à prendre la mesure de l'adversaire tunisien et se procurer de franches occasions. A la 25ème minute, c'est l'attaquant Pape Youssouf Paye qui profitera de la passivité de la défense de l'adversaire pour faire trembler les filets (1-0) et permettre à son équipe de prendre l'avantage à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, le Jaraaf procède à des contres attaques. Youssou Paye très présent sur le front de l'attaque passe à côté du deuxième but (54ème min) qui aurait sans doute mis son club à l'abri. Car, son équipe va subir au fil des minutes les offensives des attaquants de l'Etoile du Sahel. A la 63ème minute, les Tunisiens s'offrent même une grosse occasion et marquent un but qui est finalement refusé. Après cette grosse alerte, les " Vert Blanc" répliquent par de bonnes séquences en attaque sans pour autant se montrer assez efficaces dans la surface.

A l'image d'un Albert Lamane Diéne qui se montre maladroit sur son tir mal ajusté (67ème min). Malgré leur supériorité numérique après l'expulsion du défenseur tunisien Kanouté à la 65ème minute, le Jaraaf aura du mal à contenir les assauts de l'adversaire. L'entrée de Matar Ndiaye à la place du buteur Youssou Paye et ensuite de Ousmane Sagna à la place de Ousmane Mbengue ne changera pas la physionomie de la rencontre. Le Jaraaf tient le coup et se contentera de ce score à la fin de la partie. Cette troisième victoire les Vert et Blanc se hissent ainsi dans le top 8 de la compétition africaine. C'est une qualification historique pour le Jaraaf.

En plus de disputer pour la première fois de son histoire les quarts de finale de la Coupe CAF, l'équipe du président Cheikh Seck met surtout fin à 17 ans de diète pour les clubs sénégalais qui ne s'étaient plus qualifiés à ce stade de la compétition depuis la Jeanne d'Arc de Dakar en 2004. Après trois victoires d'affilée lors des cinq journées, le Jaraaf est actuellement à la tête de la poule C avec 10 points.

Les protégés du coach Cheikh Guèye devancent d'un point le Club Sportif Sfaxien sorti hier, mercredi victorieux contre le Salitas du Burkina Faso. Egalement qualifié (2e; 9 points), le club tunisien accueillera le mercredi 28 avril prochain le Jaraaf pour la finale et pour la première place du groupe C. L'autre rencontre opposera l'Etoile du Sahel à Salitas du Burkina Faso, déjà éliminé avec respectivement 5 et 3 points.

A La Une: Afrique de l'Ouest

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.