Sénégal: Saint-Louis / Des jeunes saint-louisiens plaident pour un emploi salarié décent et la fusion des structures d'accompagnement

Les jeunes de la région de Saint-Louis attendent énormément de ce qui découlera du Conseil Présidentiel de ce jeudi 22 avril, consacré à l'insertion socioéconomique et l'emploi des jeunes. Pour les deux représentants de structures de jeunes de la région, ce conseil présidentiel contribuera à apporter des solutions définitives à la problématique de l'insertion et de l'emploi des jeunes. Ils préconisent cependant la fusion de toutes les agences et structures déjà mises en place dans le but d'accompagner la jeunesse afin d'avoir plus d'efficacité dans leur fonctionnement.

Fara Ndiaye et Mame Mody Cissé, tous deux respectivement Président du Conseil régional de la jeunesse de Saint-Louis et Président du Forum régional des jeunes et enfants leaders de Saint-Louis (Forjel), ont exprimé hier, mercredi 21 avril, leurs attentes quant au conseil présidentiel que présidera ce jeudi le Chef de l'État Macky Sall, et qui est consacré à l'insertion socioéconomique et l'emploi des jeunes. "C'est une excellente opportunité pour nous autres jeunes et entrepreneurs d'échanger de vive voix avec le Président de la République sur cette lancinante question de l'emploi des jeunes. Nous osons espérer, à l'issue de cette rencontre, que des solutions seront trouvées pour mieux accompagner dans le domaine de l'auto emploi ou de l'emploi salarié à court, moyen et long termes", a fait savoir Fara Ndiaye, Président du Conseil régional de la jeunesse de Saint-Louis.

Abondant aussi dans le même sens, le Président du Forum régional des jeunes et enfants leaders de Saint-Louis (Forjel), en l'occurrence Mame Mody Cissé, a fait part aussi de ses attentes par rapport à ce conseil présidentiel. "Cette rencontre doit avoir deux objectifs principaux. Le premier objectif sera de permettre aux jeunes d'accéder à un emploi salarié et décent tout en favorisant l'égalité des genres partout surtout dans les zones industrielles. Dans les régions comme Saint-Louis, il s'agira de permettre aux jeunes de bénéficier d'une insertion socioéconomique pérenne à travers l'entreprenariat. Nous attendons aussi du Président Macky Sall, plus de formations et de financements pour les jeunes qui doivent également avoir accès à la terre", a-t-il dit.

Tous les deux représentants de jeunes se sont aussi prononcés sur la pléthore d'agences et de structures d'accompagnement des jeunes. Fara Ndiaye et Mame Mody Cissé de préconiser leur fusion pour plus d'efficacité dans leur fonctionnement au profit des jeunes du pays.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.