Togo: Vaccinez-vous pour être libre

22 Avril 2021

Après une courte pause 'technique', la campagne de vaccination contre le Coronavirus est relancée. 5000 personnes ont reçu le sérum depuis lundi dans le Grand Lomé et 2000 en région.

Une campagne plus musclée avec l'ouverture de vaccinodromes dans les stades et les écoles. Elle ne concerne plus seulement la capitale, mais l'ensemble du pays.

Essotoma Beweli, le directeur général de l'Action sanitaire au ministère de la Santé, se félicite l'affluence observée; ce qui n'était pas le cas ces dernières semaines.

Une partie de la population est toujours réticente à la vaccination, à la fois pour des raisons culturelles, mais aussi par crainte du contenu de l'injection.

Les réseaux sociaux contribuent à alimenter un tissu de fausses informations sur les supposés risques.

A cela s'ajoutent les couacs de l'AstraZeneca en Europe. Ce vaccin a pourtant été administré à des millions de gens, notamment au Royaume Uni, sans problème particulier.

Les effets graves sont infimes et peuvent survenir aussi en prenant de l'aspirine ou du Paracétamol.

Les Togolais sont donc invités à se faire vacciner pour retrouver une vie normale. Il n'y a pas d'autre option.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.