Afrique de l'Ouest: L'inexorable montée de l'extrémisme

22 Avril 2021

Les chefs des services de renseignements du Togo, de Côte d'ivoire, du Ghana, du Mali, du Niger, du Burkina Faso et du Bénin sont réunis jeudi à Lomé.

Il veulent renforcer les échanges et la coopération en matière de lutte contre le terrorisme.

'La pandémie est exploitée par les groupes terroristes et les réseaux criminels transnationaux. Ils menacent désormais d'étendre leur hégémonie sur toute l'Afrique de l'ouest tout en visant particulièrement les pays du Golfe de Guinée", a mis en garde Damehane Yark, le ministre togolais de la Sécurité

Cette réunion des experts du renseignement s'inscrit dans le cadre de l'initiative d'Accra lancée en 2017 par les autorités ghanéennes face à la montée inexorable de l'extrémisme.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.