Algérie: "La majorité" des contrôleurs de commerce sont sur le terrain en dépit de la grève

Alger — La "majorité" des agents de contrôle et de la répression des fraudes sont sur le terrain et assurent "normalement" leur travail, a affirmé, jeudi à Alger, le ministre du Commerce, Kamel Rezig, assurant que la protection du consommateur constitue "une ligne rouge" pour son département.

"La plus grande partie des contrôleurs exerce sa mission de contrôle, aux côtés des services de sécurité au niveau des différents espaces commerciaux, notamment pour veiller à ce que les prix n'augmentent pas durant ce mois sacré", a affirmé le ministre lors d'une visite au "Souk Errahma" de la place des martyrs à Alger.

Il a précisé dans ce sens que" la majorité des contrôleurs sont sur le terrain et veillent sur le pouvoir d'achat du citoyen", ajoutant que les services concernés ont réalisé "des milliers d'opérations" de contrôles durant la dernière quinzaine et ont saisi des quantités considérables de produits alimentaires destinés à la spéculation.

Il a souligné, dans ce cadre, que toutes les opérations de saisies enregistrées sont régulièrement publiées par le ministère.

Le Syndicat national des fonctionnaires du Commerce a annoncé jeudi, sur sa page Facebook, "une grève illimitée à partir de dimanche prochain, jusqu'à la satisfactions effective sur le terrain des revendications" des agents de contrôle.

A l'appel du syndicat, des contrôleurs du Commerce ont observé une grève de 8 jours qui s'est terminée mercredi par un sit-in devant le siège du ministère "sans que la tutelle ne réponde aux revendications" des grévistes, selon le post du syndicat.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.