Congo-Brazzaville: Festival « Couleurs d'Afrique » - Le train de la 3e édition désormais en marche

L'appel à candidatures pour la 3e édition du festival Couleurs d'Afrique est ouvert jusqu'au 31 mai.

Placé sous le thème « Intégration et diversité culturelle de l'Afrique et de ses diasporas », l'événement se tiendra à Porto-Novo, Cotonou et à Ouidah, au Benin, du 15 au 19 décembre. L'objectif est de promouvoir et faciliter le brassage culturel et développer des réseaux entre les acteurs et les professionnels de l'industrie musicale, cinématographique et des arts visuels. Par ailleurs, le festival souhaite révéler et mettre en valeur les patrimoines culturels et artistiques du continent africain et de ses diasporas, tout en favorisant le dialogue interculturel entre les peuples du continent et l'émergence de nouveaux talents.

Ainsi, le festival Couleurs d'Afrique s'adresse particulièrement aux artistes et groupes originaires d'Afrique, des Antilles et des Caraïbes, vivant ou non, sur le continent. Les principales disciplines en lice sont : la musique, la danse, l'humour, le théâtre et le cinéma. « Les candidats sont invités à lire attentivement le règlement du festival avant tout envoi de dossier. Et, seuls les artistes ou groupes retenus seront contactés », soulignent le comité d'organisation du festival.

Pour postuler, chaque candidat doit fournir une lettre de candidature adressée au directeur du festival et une copie du règlement avec la date et signature, précédée de la mention « Lu et Approuvé » ; trois photos de scène ; un ou plusieurs liens de prestations ou performances live (YouTube, Vimeo ou Facebook) ; un dossier de presse comportant toutes les informations nécessaires ; une fiche technique ; une fiche de fonction du groupe avec les informations de passeports valides et la ville de départ du groupe ; un lien de chaîne YouTube sur laquelle se trouve des clips vidéo ou des créations.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.