Congo-Brazzaville: Partenariat - L'IRSSA et Cogemo s'engagent dans la lutte contre les maladies infectieuses

L'Institut national de recherche en sciences de la santé (IRSSA) et la clinique médico-chirurgicale Cogemo ont signé, le 21 avril à Brazzaville, un partenariat leur permettant de travailler main dans la main en matière de recherche en santé publique et de diagnostic moléculaire des infections.

L'IRSSA et Cogemo se sont engagés à travailler ensemble sur les programmes de lutte contre les maladies émergentes et négligées, dans la recherche et la surveillance des pathologies comme la covid-19, les hépatites, le VIH, les virus gastro-entérites... Les deux parties vont aussi assurer la sécurité transfusionnelle par la recherche des virus HTLV-1.

La convention entre ces structures s'inscrit dans le cadre du partenariat public-privé en matière de santé en vue d'améliorer l'offre des soins dans le pays. « Cogemo jouera pleinement sa partition pour apporter des réponses aux problèmes sanitaires de la population », a indiqué le Dr Narcisse Ngangoue, chef de laboratoire à ladite clinique.

La signature du partenariat entre l'Institut national de recherche en sciences de la santé et la clinique médico-chirurgicale Cogemo a été supervisée par le directeur de cabinet du ministre de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique, Jean Claude Boukono.

Pour lier la parole à l'acte, juste après la signature, du matériel et des réactifs ont été mis à la clinique Cogemo. Ce matériel servira au diagnostic des patients atteints de tout type de pathologie négligées et émergentes. Ces équipements sont acquis par le ministère de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique avec l'aide de l'Agence internationale de l'énergie atomique.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.