Tunisie: Les Etats Unis disposés à appuyer la Tunisie dans ses prochaines négociations avec le FMI et la BM

Tunis — L'ambassadeur des Etats Unis à Tunis, Donald Blome a exprimé jeudi, lors de sa rencontre au palais du Gouvernement à la Kasbah, avec le chef du gouvernement Hichem Mechchi, la disposition de son pays à soutenir la Tunisie dans ses négociations avec le Fonds Monétaire International (FMI) pour mobiliser les ressources financières nécessaires au pays.

Et d'ajouter que l'administration américaine est disposée également, à appuyer les efforts de développement en Tunisie et à contribuer à faire réussir le processus démocratique, selon un communiqué de la présidence du gouvernement.

L'ambassadeur américain, dont les propos sont rapportés dans ce communiqué, a mis en valeur l'avancement réalisé dans le programme de développement géré par l'agence américaine " Millennuim Challenge "(Défi du millénaire) en Tunisie, lequel accordera un don de 500 millions de dollars pour soutenir l'économie tunisienne notamment, dans les domaines de l'agriculture et du transport.

De son côté, le chef du gouvernement a passé en revue l'ensemble de réformes économiques que le gouvernement compte engager au cours de la prochaine période, évoquant les démarches menées pour coordonner les efforts avec les pays amis de la Tunisie avant les négociations prévues avec les institutions de Bretton Woods, d'après la même source.

Il convient de rappeler que le ministre des Finances, de l'Economique et de l'appui de l'Investissement, Ali Kôoli, avait affirmé que la visite prévue des membres de gouvernement à Washington, au début du mois de mai prochain, vise à négocier avec le FMI et la Banque mondiale un soutien financier au programme de réformes économiques que le gouvernement à l'intention de mettre en œuvre.

La visite a en outre, pour ambition de renforcer les relations bilatérales avec les Etats Unis dans divers domaines.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.