Togo: Savoir saisir les opportunités

22 Avril 2021

Un quart des marchés publics est réservé aux jeunes. 6.000 d'entre-eux se sont inscrits sur la plateforme digitale dédiée.

Cette démarche leur permet de participer aux appels lancés par l'Autorité de régulation des marchés publics (ARMP).

Sur le papier, cette priorité donnée aux jeunes dirigeants d'entreprises est une bonne chose. Un encouragement à participer au développement du pays et de leur business.

Mais ils sont nombreux à rater les opportunités faute de rigueur, d'expérience ou en raison d'un défaut de solidité financière du soumissionnaire.

La situation semble s'améliorer grâce à des sessions de formation organisées très régulièrement par l'ARMP.

Il y a un début de professionnalisation, même si le chemin est encore long.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.