Tchad: L'Union africaine aux abonnés absents

ORAISON FUNÈBRE PRONONCÉE PAR Dr HAROUN KABADI, AUX OBSEQUES DU MARECHAL DU TCHAD .

L'Union africaine n'a pas condamné la prise du pouvoir par le Conseil militaire de la transition. Comment expliquer ce manque de fermeté de l'UA ?

La France a indiqué avoir appris avec émotion le décès d'Idriss Déby Itno et a souligné avoir perdu "un ami courageux". Tout en prenant acte de la mise en place du Conseil militaire de transition, Paris a également assuré se tenir aux côtés du peuple tchadien dans cette épreuve. La France exprime ainsi son "ferme attachement à la stabilité et à l'intégrité territoriale du Tchad".

Indifférence de l'UA

De son côté, le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine s'est réuni ce 22.04 pour discuter des crises politiques au Tchad et en Somalie. Cette rencontre a eu lieu à la veille des obsèques du président tchadien, Idriss Déby Itno, tué le mardi 20 avril au front par des rebelles du Front pour l'alternance et la concorde au Tchad (FACT), selon l'armée.

L'Union africaine s'est contentée de présenter ses condoléances à la famille du défunt président et au peuple tchadien, sans condamner la prise du pouvoir par le Conseil militaire de la transition, avec à sa tête Mahamat Idriss Déby, l'un des fils d'Idriss Déby Itno. Ce général peu connu et sans expérience politique, concentre tous les pouvoirs à la tête d'un Conseil militaire de transition (CMT) de 15 généraux parmi les plus fidèles à son père. L'opposition a dénoncé un "coup d'Etat institutionnel" et exige la création d'un nouvel organe de transition dirigé par des civils.

Comment expliquer le manque de fermeté de l'Union africaine face à ce qui apparait être un putsch militaire ?

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.