Ile Maurice: Consultation de l'ICTA - La FCSOU demande le gel des propositions d'amendements

Le Consultation Paper on Social Media fait toujours débat. La Federation of Civil Service and Other Union (FCSOU), par l'entremise de son président, Naraindranath Gopee, a réagi dans un communiqué. Selon le syndicat du secteur public, le document de l'Information and Communication Technologies Authority (ICTA) n'a pas considéré les côtés positifs des réseaux sociaux, à savoir un moyen de réduire le stress, de communiquer 24h/24, de communiquer librement, de partager des informations, entretenir des débats ou encore un moyen pour les entreprises de faire des affaires.

La FCSOU, qui dénonce la prise de position du gouvernement qui souhaite l'aval de ce projet alors que Maurice a déjà perdu des places dans plusieurs indices et classement à l'internationale, demande au gouvernement de geler le projet d'amendements qui nécessite des discussions, l'avis des Mauriciens et un débat d'au moins deux ans et non de 16 jours uniquement. Le syndicat souligne que dans le document, 2051 cas d'incident ont été enregistrés par le Mauritius Cybercrime Online Reporting System, un chiffre insignifiant comparé au nombre de contenus sur les réseaux sociaux.

La FCSOU souligne que la création d'un National Digital Ethics Committee sera dirigée par un président indépendant. Toutefois, elle émet des réserves sur cette perle rare car toutes les nominations du gouvernement font l'objet de critiques. Ajoutant que ces propositions vont à l'encontre du droit de la vie privée et ne sont pas conformes à la Constitution et à l'article 8 de la convention européenne des droits de l'homme.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X