Afrique: La CAF outille ses officiers de sûreté et de sécurité

La première retraite des Officiers de sûreté et de sécurité de la Confédération Africaine de football s'est tenue le vendredi 23 avril 2021 à Douala au Cameroun.

La sûreté et la sécurité font partie des défis les plus importants à relever lors des compétitions et rencontres organisées par la CAF. Dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19, le rôle des officiers de sécurité et de sûreté devient davantage essentiel dans les stades. C'est conscient de cette réalité que le Département de la sûreté et de la sécurité de la CAF organise la première retraite de ses officiers de sûreté et de sécurité à Douala au Cameroun, avec pour thème : « Promouvoir la sûreté et la sécurité des stades ». Débuté ce vendredi 23 avril 2021, l'événement se tiendra sur deux jours.

Le séminaire dirigé par le Dr Christian Emeruwa, Chef de département de la sûreté et de la sécurité de la CAF, et Katharina Steinberg, responsable de la sûreté et de la sécurité de la FIFA vise plusieurs objectifs. Il s'agit premièrement de montrer l'importance que la Confédération Africaine de Football, en tant qu'organisation, accorde aux questions liées à la sûreté et à la sécurité. La rencontre vise aussi à réévaluer les stratégies adoptées l'année dernière en matière de sûreté et de sécurité.

Parmi les préoccupations soulevées par les participants, figurent en bonnes places : la difficile coopération avec les responsables de sécurité locaux, la mauvaise qualité des infrastructures, la communication, le contrôle d'accès et les accréditations, le respect des mesures liées à la lutte contre la Covid-19... Les propositions issues des groupes de travail constitués au cours des assises permettront nécessairement d'améliorer l'efficacité du travail effectué par les officiers de sûreté et de sécurité de la CAF sur le terrain.

Dans le même temps, la CAF à travers son département de sûreté et de sécurité n'entend pas lésiner sur les moyens en vue de faciliter la tâche aux officiers de sûreté et de sécurité. Elle s'engage à mettre à leur disposition les outils nécessaires pour mener à bien la mission névralgique qui leur est assignée. Dr Christian Emeruwa, le patron du département annonce d'autres sessions de formations à l'intention des différentes parties prenantes. Le programme de la CAF prévoit pareillement la formation des formateurs, la formation des coordinateurs généraux et des commissaires de matches... la CAF envisage par ailleurs de mettre sur pied une initiative pour récompenser ses meilleurs officiers de sûreté et de sécurité. Baptisée « The Best CAF Safety and Security Awards », elle permettra d'honorer les CSSO qui auront le plus répondu aux attentes de la Confédération.

Dans son discours d'ouverture des travaux, Benjamin Didier Banlock, Secrétaire général de la Fédération camerounaise de football, représentant de Seidou Mbombo Njoya, président de la FECAFOOT et 4e Vice-Président de la CAF, a souligné le rôle capital que jouent les officiers de sécurité de la CAF avant d'espérer que cette retraite offre des clés pour le succès sur le plan sécuritaire de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations Total que le Cameroun devra abriter en janvier-février 2022.

La retraite s'achève ce samedi 24 avril 2021 par la remise des diplômes à la quarantaine d'officiers qui participent à ce rendez-vous. Une visite du stade de Japoma est prévue avant cette dernière articulation du programme.

Retraite des Officiers de sûreté et de sécurité - Douala-04-2021

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X