Congo-Kinshasa: Gouvernement Lukonde - Les cinq attentes pressantes des Congolais

Monsieur Sama Lukonde Kyenge, Premier Ministre de la RDC

L'amélioration du pouvoir d'achat, la création d'emplois, le renforcement de la sécurité dans l'est du pays, la gratuité de l'enseignement et le meilleur accès aux soins de santé sont les attentes de la population RD-congolaise.

Environ deux mille répondants contactés en face-à-face par le cabinet d'étude et de sondage Target viennent d'apporter un éclairage de taille sur les besoins prioritaires de la population RD-congolaise pour le temps restant de l'actuelle législature. Il s'agit d'une enquête réalisée du 25 mars au 2 avril dans les vingt-cinq chefs-lieux des provinces de la RDC, a expliqué Serge Mumbu, son directeur général.

Globalement, il en ressort que 35 % des personnes interrogées ont réclamé prioritairement au nouveau gouvernement l'amélioration du pouvoir d'achat. En effet, plusieurs études attestent aujourd'hui d'un effritement réel du pouvoir d'achat et d'un accroissement alarmant du chômage. Cette descente aux enfers a connu une accélération avec la crise sanitaire liée à la covid-19.

La deuxième priorité est bien entendu la création d'emplois. Ils sont 21 % des Congolais à l'avoir déclaré aux enquêteurs de Target. Selon la Fédération des entreprises du Congo, le tiers des entreprises a mis en congé ou licencié le personnel à la suite d'une baisse significative de revenus. La majorité des entreprises, soit 76 %, a été affectée par la covid-19.

15 % de répondants demandent ouvertement au gouvernement Sama Lukonde de veiller au renforcement de la sécurité sur l'étendue du territoire national. Pour l'heure, les réactions semblent plutôt modérées après l'annonce de la collaboration prochaine des Fardc et des forces kenyanes dans les efforts d'éradication de l'insécurité dans l'est du pays.

Pour terminer, 9 % des répondants ont fait une allusion directe à la question de l'éducation, un secteur en proie à des rebondissements au sujet des détournements d'argent. Il y a aussi les 8 % qui attendent du nouveau gouvernement l'amélioration des conditions d'accès à la santé universelle. En effet, dans son discours d'investiture, le président Tshisekedi a promis des actions fortes pour relever ce secteur, notamment la réhabilitation des hôpitaux de référence et l'atteinte de la couverture santé universelle.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X