Sénégal: JOJ 2026 - L'OSTA veur contribuer à la réussite de l'organisation

Mbour — L'Organisation africaine du sport travailliste et amateur (OSTA) s'est engagée à contribuer à la réussite de l'organisation des prochaines Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) prévus en 2026 au Sénégal.

"Nous allons apporter une modeste contribution qui pourrait rehausser la qualité de ces jeux", a notamment dit son président, le camerounais, Evele Malik Atour.

Il réagissait samedi à l'appel lancé par le ministre sénégalais des Sports à l'ouverture du Congrès continental de l'OSTA dont les travaux se poursuivront jusqu'au lundi.

"Quand le ministre demande aux uns et aux autres de s'approprier des JOJ, c'est pour une meilleure qualité dans l'organisation de cet événement, parce que le président Macky Sall en a fait un patrimoine africain. C'est-à-dire, un défi pour l'Afrique, un prétexte pour montrer que ce sont des jeux, pas seulement du Sénégal mais de l'Afrique toute entière", a fait valoir Evele Malik Atour.

"Les valeurs que le sport nous enseigne sont de nature à briser toutes les barrières, à n'importe quelle échelle", a-t-il souligné.

Le président de l'OSTA annonce un chantier qui leur permet de fixer le cap sur quatre ans par rapport à leurs manifestations officielles, notamment la coupe d'Afrique de football de l'OSTA et les jeux africains.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X