Afrique: Il faut comparer ce qui est comparable

Des dictateurs africains et leurs soutiens prennent pour exemple la longévité de Angela Merkel au pouvoir en Allemagne pour justifier le tripatouillage des constitutions de leurs pays dans le but de faire sauter le verrou de la limitation du nombre de mandats présidentiels. Mais hormis le fait que dans un pays comme l'Allemagne où les institutions sont solides, l'administration totalement dépolitisée et où une alternance peut intervenir par la seule volonté des électeurs, ceux qui soutiennent les présidences à vie se sont-ils intéressés à la personnalité de Angela Merkel ? Se sont-ils posés la question de savoir pourquoi les Allemands ont renouvelé plus d'une fois leur confiance en cette dame ?

La vie de Angela est un modèle d'honnêteté, de probité morale, de rigueur dans le travail, d'engagement au service de ses concitoyens, de simplicité, de sobriété, bref, c'est un exemple de vertus. Avec toutes ces qualités, elle n'avait besoin d'aucune forme de forcing pour rester aussi longtemps au pouvoir. Elle avait la confiance de ses concitoyens. Les Allemands l'auraient congédiée dès lors qu'ils n'approuvaient plus sa politique. C'est cela l'alternance par les urnes.

Elle n'avait pas besoin de modifier la constitution de son pays puisque celle-ci lui permettait d'être candidate à la fonction de chancelière autant de fois qu'elle le voulait. Mais même en l'absence de cette permission constitutionnelle, elle n'aurait pas fait modifier la constitution de son pays dans l'unique but de se maintenir au pouvoir ou d'empêcher ses opposants d'accéder au pouvoir ; elle n'aurait pas massacré des Allemands pour rester indéfiniment au pouvoir; elle n'aurait pas embastillé des opposants pour les museler ou restreint les droits et libertés des citoyens ou contraints d'autres à l'exil pour étouffer des velléités de contestation. Dans son pays, il existe une réelle culture démocratique.

L'Allemagne ou Israël ne sont pas démocratures c'est-à-dire des systèmes qui ont toutes les apparences d'une démocratie ( existence de plusieurs partis politiques, organisation plus ou moins régulière d'élections, existence d'un certain nombre d'institutions... ) mais qui s'apparentent très clairement à une dictature.

avocat

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X