Namibie: Vers la création d'un forum de concertation entre le pays et la Namibie

Lubango — Les autorités angolaises et namibiennes ont recommandé vendredi, dans la ville de Lubango, province de Huíla, la création d'un forum sur les provinces transfrontalières de deux pays pour examiner des questions d'intérêt commun.

Cette recommandation est le résultat de la première réunion des gouverneurs de provinces de Namibe, Cunene et Cuando Cuando Cubango et Huíla avec les Omusati et Ohangwena (Namibie), lors de la 21è réunion bilatérale entre l'Angola et la Namibie.

À cette rencontre, les deux pays ont discuté sur des questions spécifiques liées à la lutte contre la peste acridienne, à la prévention et à la lutte contre la pandémie de coronavirus, la transhumance du bétail et l'immigration.

A l'issue de la réunion, le porte-parole de cette activité, le gouverneur de la province de Cuando Cubango, Júlio Bessa, a déclaré que cette recommandation serait portée à la connaissance des instances supérieures des deux pays.

C'est en fait pour permettre aux acteurs directs (gouverneurs) de tenir au moins par semestre une réunion bilatérale.

Cette réunion a été organisée dans le cadre de la 21è session de la Commission mixte de défense et de sécurité entre la République d'Angola et la Namibie, qui partagent une frontière de 1 367 kilomètres entre la terre et la mer.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X