Ile Maurice: Les autorités mobilisées pour faire face aux fortes pluies à venir

communiqué de presse

Le National Crisis Committee, présidé par le Vice-premier ministre, Ministre des Collectivités locales, de la Gestion des Catastrophes et des Risques, Dr Mohammad Anwar Husnoo, a tenu ce matin une réunion urgente au National Disaster Risk Reduction and Management Centre à Port Louis, suite aux prévisions météorologiques annonçant des épisodes de pluie modérée à forte pouvant causer des accumulations d'eau et des inondations dans les localités situées dans les zones à risque.

Selon les Mauritius Meteorological Services (MMS), de fortes pluies devraient toucher Maurice, dans la soirée de mardi 27 avril 2021, et ce jusqu'au jeudi 29 avril 2021. Les prévisionnistes surveillent de près la situation en vue d'émettre, à tout moment, un avertissement de fortes pluies.

Durant la réunion, les diverses parties prenantes ont discuté des mesures de préparation et des plans d'urgence face aux risques d'inondation. Outre, les 219 zones sujettes aux inondations, dont 45 régions classées à haut risque, à travers le pays, plusieurs endroits dans le sud et le sud-est de Maurice ont subi des inondations la semaine dernière dues aux fortes pluies. Le sol y est déjà saturé ; ce qui fait que toute précipitation supplémentaire provoquerait des inondations.

La réunion a aussi traité des arrangements et des précautions à prendre concernant les 19 000 étudiants qui participeront aux examens de School Certificate le mercredi 28 avril 2021, pendant la période où les fortes pluies sont attendues.

Les mesures évoquées et qui seront mises en œuvre pour parer à toute éventualité sont :

Le nettoyage immédiat, dans les zones sujettes aux inondations, des infrastructures de drains;

L'achèvement du nettoyage des débris dans les zones sud / sud-est;

Le dragage des rivières et des cours d'eau;

Des travaux d'urgence et d'entretien dans les zones récemment inondées;

La sécurisation des travaux de construction en cours dans les zones à risque ;

L'installation par le Mauritius Fire and Rescue Service de pompes d'évacuation dans les zones à risque et l'assistance aux personnes en difficultés ;

Le déploiement des membres de la Special Mobile Force (SMF) pour assurer la sécurité de la population et l'évacuation des résidents, si nécessaire ;

Des visites dans les zones classées à haut risque d'inondations en vue de mieux orienter les interventions visant à protéger la population ; et

La tenue d'une réunion par le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie, en collaboration avec le Mauritius Examinations Syndicate, la force policière, la SMF et la National Land Transport Authority en vue de coordonner la logistique pour la sécurité des étudiants.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X