Congo-Kinshasa: Covid-19 - Plus de 1500 personnes déjà vaccinées

27 Avril 2021

La campagne de vaccination contre la covid-19, lancée officiellement le 19 avril passé, poursuit son cours normal. Selon l'équipe de riposte, plus de 1500 personnes ont déjà reçu le vaccin Astrazeneca, dont 262 nouvelles personnes vaccinées dans 2/11 sites de vaccination à Kinshasa notamment à H.J Hospitals et à la clinique Ngaliema. Une occasion pour elle de sensibiliser la population sur le bienfondé de la vaccination, avant de rappeler qu'elle est gratuite et pas obligatoire.

L'équipe de riposte insiste aussi sur le fait que les personnes concernées premièrement par cette vaccination sont celles souffrant des maladies chroniques comme le diabète et l'hypertension, mais aussi ayant plus de 55 ans, et les personnels de santé. Parmi les sites retenus pour la vaccination, il y a notamment le centre Vijana dans la commune de Lingwala, Médecins de nuit, la Clinique Ngaliema, les Cliniques universitaires, H.J Hospitals, le Centre Médical Diamant, le Centre Médical de Kinshasa, l'Hopital Saint Joseph de Kinshasa, etc.

Concernant l'importance que revêt la vaccination contre la covid-19, l'Organisation Mondiale de la Santé précise que lorsque quelqu'un se fait vacciner contre cette maladie, son risque d'être infecté baisse également et cette personne est donc beaucoup moins susceptible de transmettre la maladie à d'autres. À mesure que le nombre de personnes vaccinées au sein d'un groupe augmente, moins de personnes restent vulnérables et il est moins probable qu'une personne infectée transmette l'agent pathogène à une autre.

Elle indique, par ailleurs, que les premières doses de vaccin envoyées aux pays sont destinées aux professionnels de santé, aux travailleurs sociaux et aux personnes dont le risque de maladie grave liée au virus est élevé, comme les personnes âgées ou celles qui souffrent de problèmes médicaux préexistants. Ces populations sont considérées comme prioritaires afin d'aider à réduire la mortalité de la COVID-19 et à protéger les systèmes de santé au bénéfice de tous. Pour l'OMS, la seule façon de vaincre cette épidémie est de se faire vacciner.

Voici les différentes étapes à suivre une fois arrivé dans le site de vaccination

Etape 1 : remplir la fiche pré-vaccinale contre la Covid-19 (Identité, signes vitaux, etc.)

Etape 2 : Passer par le clinicien.

En effet, certains points repris dans la fiche pré-vaccinale, sont réservés uniquement au clinicien. Il est soit médecin ou infirmier à qui revient la charge de déclarer éligible ou non-éligible, la personne identifiée à la réception. Si la personne est déclarée non-éligible (cad ne souffre d'aucune maladie chronique ou n'appartient pas à la tranche d'âge susmentionnée et n'est pas un professionnel de santé), elle ne sera admise pour la vaccination.

Etape 3 : la vaccination proprement dite

Au cas où une personne est déclarée éligible, elle passe directement à l'étape suivante. L'infirmier l'injecte au niveau de l'épaule. A ce stade aussi, une carte de vaccination est remplie par l'infirmier. Cette carte sera remise à la personne vaccinée.

Etape 4 : prélèvement sanguin

L'objectif de cette étape est de faire une comparaison entre les éléments (signes vitaux) inscrits sur la fiche pré-vaccinale et les observations faites après la vaccination. Les échantillons de sang prélevés sont placés sur la table pour examen.

Etape 5 : service Data

Ce service a pour mission d'enregistrer le nombre de personnes vaccinées par jour et leurs identités complètes, y compris leurs numéros de téléphone. La fiche pré vaccinale sera déposée auprès de la personne affectée à ce service. La personne vaccinée peut enfin quitter le site.

Il faut noter que dans chaque site, des numéros de contacts des médecins ont été affichés pour permettre aux personnes vaccinées d'appeler en cas d'effets secondaires ou quelque autre changement observé après la vaccination.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X