Afrique de l'Ouest: Une année record à la Bourse

27 Avril 2021

Malgré le contexte sanitaire, le marché boursier ouest-africain a enregistré des émissions record, États et entreprises s'étant efforcés de lever les ressources nécessaires pour gérer la crise et la relance.

A la tête de la BRVM (Bourse régionale des valeurs mobilières; 8 pays), le Togolais Edoh Kossi Amenounve estime que la Bourse a évité le pire.

'Nous avons veillé à préserver la confiance des émetteurs et des investisseurs dans notre marché, en développant une communication de crise pour les rassurer et les accompagner pendant cette période difficile', explique-t-il dans un entretien à Jeune Afrique Digital.

Paradoxalement, 2020 a été l'une des meilleures années de la BRVM

'Nous avons eu un marché obligataire exceptionnellement dynamique en 2020. Les États de l'Union et quelques sociétés comme Sonatel ont fait des émissions record pour se procurer des ressources nécessaires pour gérer non seulement la crise, mais aussi l'après-crise', souligne M. Amenounve.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X