Afrique: Amélioration des systèmes d'enregistrement des faits et statistiques d'état civil - La CEA lance un document-cadre demain

La Commission économique pour l'Afrique (Cea) va procéder, demain à partir de 15 heures (Heure de l'Afrique de l'Est), en mode virtuel, au lancement d'un document-cadre d'amélioration du système d'enregistrement des faits d'état civil et des statistiques de l'état civil (Crvs).

La Cea lance, demain, un document-cadre pour l'amélioration du système d'enregistrement des faits d'état civil et des statistiques de l'état civil (Crvs). A travers un communiqué de presse, la Cea indique que l'objectif du lancement est de sensibiliser et de promouvoir l'utilisation du cadre d'amélioration du système Crvs comme guide pour les pays africains afin qu'ils utilisent une approche multisectorielle et participative pour évaluer en permanence les processus d'enregistrement et améliorer leurs performances.

Ce document cadre, souligne la même source, présente l'approche d'amélioration des processus pour accroître les résultats du système Crvs et la prestation de services au public. Elle soutient dans la foulée que de meilleurs systèmes et une demande accrue de services d'enregistrement font partie des ingrédients clés pour atteindre les objectifs de développement durable (Odd) liés à l'enregistrement des faits d'état civil et à d'autres engagements de développement tels que l'Agenda 2063.

Tous ces efforts, poursuit-elle, visent à mettre en place des systèmes d'enregistrement universel des faits d'état civil afin de générer des statistiques vitales cruciales pour la planification et la notification, telles que la cible Odd 16.9 sur l'enregistrement des naissances et l'identité légale et l'indicateur 17.19.2 (b) sur l'exhaustivité de l'enregistrement des naissances et des décès.

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X