Afrique de l'Ouest: Zone UEMOA - Baisse des taux d'intérêt débiteurs des banques au cours du mois de février 2021

Les résultats de l'enquête sur les conditions de banque révèlent une baisse à l'échelle de l'Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) des taux d'intérêt débiteurs des banques au cours du mois de février 2021 par rapport au mois précédent. L'information est de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (Bceao).

Dans sa dernière publication intitulée « Note mensuelle de conjoncture économique », la banque centrale indique que : « Hors charges et taxes, le taux débiteur moyen est ressorti à 6,24%, en légère baisse par rapport au mois précédent (+6,26%). »

Aussi, note l'institution, par pays, une baisse du coût de crédit est notée au Sénégal (5,9% contre 6,3%), en Guinée-Bissau (8,5% contre 8,1%), au Niger (8,2% contre 8,4%), au Togo (7,3% contre 7,4%) et en Côte d'Ivoire (5,7% contre 5,8%).

A l'en croire, la stabilité des taux observée au niveau du Bénin (6,2%) et du Burkina (6,2%) a exercé un effet modérateur. Les taux d'intérêt créditeurs des dépôts à terme se sont établis à 5,20% en février 2021, contre 5,38% le mois précédent, relève enfin la Bceao.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X