Burkina Faso: Attaque Pama - 3 expatriés et un Burkinabè tués

Dans la soirée du lundi alors qu'ils accompagnaient une équipe de patrouille antibraconnage, deux journalistes espagnols, un Irlandais et un membre des Forces de défense et de sécurité (FDS) ont été enlevés sur l'axe Fada-Pama dans la région de l'Est. Le lendemain, mardi, les choses ont évolué négativement. L'on apprend de source diplomatique que les quatre personnes ont été tuées.

Le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, confirmera dans la soirée la mort de ses compatriotes. « La pire des nouvelles se confirme. Toute notre affection à la famille et aux proches de David Beriain et Roberto Fraile, assassinés au Burkina Faso. Et notre reconnaissance à ceux qui comme eux pratiquent au quotidien un journalisme courageux et essentiel depuis les zones de conflit », a écrit sur son compte Twitter le Premier ministre espagnol.

David Beriain, journaliste, et Roberto Fraile, photographe, avaient en projet la réalisation d'un documentaire pour dénoncer le braconnage dans la forêt classée de Pama.Un projet dont ils ne verront pas l'aboutissement parce que des individus armés en ont décidé autrement. Cette triste nouvelle a endeuillé tout le peuple espagnol. A Madrid, par exemple, le Sénat a observé une minute de silence à la mémoire des disparus.

Il n'y a pas eu que des pertes en vie humaine. En plus des morts, les assaillants ont blessé trois autres personnes et mis la main sur du matériel que transportait le convoi, notamment deux mitraillettes, un drone et 12 motocyclettes.

Nous vous proposons l'intégralité du communiqué du gouvernement sur cette attaque.

Le communiqué du gouvernement

Dans la matinée du lundi 26 avril 2021 vers 9 heures, une attaque menée par des individus armés a visé un convoi mixte constitué d'éléments locaux des Forces de défense et de sécurité (FDS) et des expatriés sur l'axe Fada N'Gourma-Pama dans la région de l'Est.

L'incident a eu lieu précisément à hauteur de la réserve de Pama où les éléments du convoi s'étaient rendus à bord d'un véhicule et sur des motocyclettes. Les expatriés sont au nombre de trois (03), de nationalités espagnole et irlandaise.

Selon les premières informations disponibles, au cours de son excursion, l'équipe est tombée sur une position tenue par des terroristes qui ont ouvert le feu.

Le bilan humain de l'incident est de trois (03) blessés, quatre (4) portés disparus (dont les 3 expatriés et 1 Burkinabè).

Toutefois, des images de corps sans vie de trois (3) expatriés non encore formellement identifiés, circulent sur les réseaux sociaux.

Pour l'heure, l'identité des ravisseurs n'est pas clairement établie.

Ousséni Tamboura,

Ministre de la Communication et des Relations

Avec Le Parlement, Porte-Parole Du Gouvernement

A La Une: Burkina Faso

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X